🤡Le Carnaval et le Rababou 2019🤡

Bonjour à tous! Comme chaque année, nous fêtons Carnaval dans notre institution. Voici donc quelques détails de cette belle fête.

La fabrication du Rababou

Il y a 4 mois, nous avons choisi le thème des Jeux vidéos.

Ensuite, les élèves de la classe T ont commencé à faire des propositions d Rababou en dessin. Puis, nous avons voté et retenu un bonhomme hiver. Nous avons ensuite numérisé le dessin sur l’ordinateur pour travailler le « design ».

Une fois que nous étions contents du résultat, nous avons commencé à le construire avec une structure en bois fixée avec des vis. Après, celle-ci  a été recouverte avec du carton que nous avons peint avec un motif de pixels. Pour terminer, nous avons fixé notre gros bébé sur le char avec un peu de difficulté.

 

DSC02342

Le squelette du Rababou!

 

Photo shooting avec rababou

Le jour J, à 16h30, 

Les groupes éducatifs et L’ASEJ sont venus faire le photo shooting avec le Rababou devant les parents et autres professionnels.  

Les thèmes des groupes (Kewan=Fortnite, Keos=Nintendo, Zanzibar= Tetris, Pemba=NBA) 

Les groupes ont tous présenté une chorégraphie avec musique. 

Ensuite, tous les groupes sont allés derrière le Rababou (avec cinq mètres de sécurité) pour le cortège. Vu la taille et le poids du Rababou, le parcours a été plus court que d’habitude pour éviter tous risques.

 

 

 

Mise à feu

Vers la fin du cortège, le tracteur a amené le Rababou dans le champ. Pour le fixer, nous avons dû entièrement le démonter pour le rassembler. Pour cela, nous avons dû utiliser un échafaudage avec une poulie préparé par l’équipe de la maintenance.

À 17h30, Monsieur de Sinner et Alain Rorhbasser ont fait un discours juste avant d’allumer le plus grand et le dernier Rababou fabriqué par la CT. Le public était hypnotisé par ces énormes flammes. Le bonhomme hiver à très bien brûlé! Nous aurons sûrement un bon été. En voici les preuves!

 

L’apéro et la remise des prix

Suite à la mise en feu du Rababou, tout le monde est allé prendre l’apéro à la grande salle de Serix décorée par les élèves de l’institution à l’atelier « créatif » de M. Meyer. Il  y avait plein de bonnes  choses à manger: des brownies, tartes à la crème, cakes, etc. On a bu des boissons comme du Pepsi, thé froid, citronnade et jus d’orange. Vers 18h30, il y a eu la remise des prix pour les costumes. Tout le monde a gagné. Chaque groupe a reçu une récompense  sous forme de bonbons pour: l’originalité des costumes, la qualité de la chorégraphie, la meilleure réalisation des costumes et le groupe le plus impressionnant.

Tous les enfants sont rentrés heureux sur leurs groupes. 

Ce carnaval 2019 était très réussi malgré un certain suspens. Le beau temps était au rendez-vous, le Rababou n’est pas tombé et la fête a eu lieu grâce aux personnes qui ont participé à son organisation.

Merci à tous ceux qui se sont investis et à vous qui avez lu cet article!

La Classe T

Le Carnaval 2018 et son Rababou

Le dessin du Rababou

D’abord, nous avons réalisé un brainstorming afin de trouver le thème de la fête. Le choix du thème du carnaval s’est arrêté sur « l’horreur ».

Ensuite, chaque enfant a réalisé un ou plusieurs dessins avec des propositions d’idées de bonhomme hiver. Après, nous avons choisi une idée qui plaisait à tout le monde.

IMG_9050

Les premières idées du Rababou. (Heliès)

Puis, tous les élèves de la classe ont refait le dessin définitif du Rababou en tenant compte des bonnes idées sur les précédents croquis.

Pour finir, nous avons voté encore une fois pour déterminer le dessin final du Rababou qui allait être réalisé.

IMG_3297

Les dessins du cercueil pour choisir sa couleur. (Heliès)

IMG_0970

Plusieurs têtes toutes plus terrifiantes les unes que les autres. Le dessin en haut à droite a été choisi. (Heliès)

La construction du Rababou

La première étape consistait à faire la structure en bois du cercueil. Nous avons aussi pensé à développer un mécanisme pour pouvoir l’ouvrir et faire bouger la tête du Rababou avec un levier.

Pour la tête du vampire, nous avons utilisé du treillis de poule pour modeler la forme du visage. Puis, nous l’avons recouvert de papier mâché.

Ensuite, nous avons habillé le cercueil avec des plaques de carton. Après cela, nous avons peint le cercueil en violet et grimé la tête du monstre.

Nous avons aussi pensé à ajouter des accessoires pour décorer le cercueil et le char. Chaque élève a créé un reptile ou un insecte en papier journal et scotch carrossier. Finalement, nous avions un petit zoo: deux araignées, deux serpents, un scorpion, un corbeau et un rat radioactif.

Pour tirer le char, nous avons transformé le tracteur de la maintenance en « train-corbillard » avec une structure en bois faite sur mesure que nous avons ensuite recouvert de carton. Un petit coup de peinture, un peu de « tuning » et voilà le travail !

La dernière étape était de fixer le Rababou et de mettre nos fameux reptiles sur le char!

Capture d_écran 2018-03-27 à 10.47.43

Les décorations du carnaval fabriquées par les élèves et les adultes de la classe T. Nous avons décidé, au dernier moment, de ne pas les brûler, car nous les aimions trop!!! (Hugo)

IMG_0020

Voici le monstre de l’horreur qui vient de boire du jus de citron avec du venin radioactif! (Hugo)

La fête du carnaval

Après avoir installé le Rababou et les accessoires sur le char, chaque groupe est venu prendre une photo avec notre fameux vampire.

Après ce « photo shooting », nous avons marché en cortège derrière le Rababou jusqu’au champ situé en face du parking de Serix.

Là, les deux adultes de la classe T ont porté le Rababou dans le champ. Puis, ils l’ont fixé pour pas qu’il ne tombe. Après un bref discours, le feu a été mis au Rababou qui a brulé rapidement malgré la pluie.

Capture d_écran 2018-03-27 à 10.51.49

Les deux mois de la CT qui sont partis en fumée en moins de dix minutes! Cela signifie que l’on aura un été bien chaud! (Emmanuel)

Les gens ont été ravis d’aller se mettre au chaud. Là, un « steel  band » qui s’appelle « Les inoxydables » jouait des morceaux entraînants comme « Shape of you » de Ed Sheeran pour réchauffer l’atmosphère. Puis, il y a eu la remise des prix pour définir le groupe qui avait les meilleurs costumes.

Pour finir, les gens ont dansé, et ils se sont bien éclatés. A l’année prochaine!

La classe T 😜👻