Le Carna’rock de Serix et son Rababou!

Comme chaque année, la fondation de Serix organise la fête de Carnaval. Cette fois, les organisateurs ont choisi le thème: ROCK N’ ROLL. La classe T a encore fabriqué le Rababou indispensable pour que cette fête soit réussie. Avant de vous raconter le déroulement du cortège, nous allons d’abord vous expliquer comment on a réalisé le Rababou.

La photo de famille de la classe T avant la mort du Rababou. (Diogo)

Le processus de fabrication

Toute la classe a choisi des idées pour le Rababou et proposé différents thèmes possibles. Le grand groupe des éducateurs a choisi le thème du rock’n’roll. Ensuite, les enfants de la Classe T ont réalisé divers projets de dessins dans lesquels nous retrouvions presque à chaque fois le motif d’une guitare.

La recherche de la forme finale de notre instrument! (Diogo)

Le choix du Rababou s’est donc naturellement porté sur cet instrument. Pour le choix de sa forme, les enfants ont essayé à différentes possibilités et couleurs afin de choisir la silhouette du projet. Deux d’entre elles ont été retenues pour la délibération finale.

La construction et la peinture de la guitare ont pris du temps et des calories obtenues par de nombreux bols de céréales « Kissquik ».

Pour construire la structure en carton, il a fallu d’abord se mettre d’accord sur un design de guitare. Puis, il a fallu l’agrandir, grâce à l’accélérateur de particule du CERN.

Dès que cela  a été fait, on a commencé par tracer la forme sur une plaque en carton. Puis, on a découpé et assemblé les différentes parties de la guitare avec de la colle chaude, du scotch et du papier mâché. Nous n’allons tout de même pas vous délivrez tous nos secrets de fabrication… 🙂

Pour choisir les couleurs finales, nous avons copié la forme de la guitare sur des feuilles. Tous les élèves ont fait une ou plusieurs propositions. Après cette étape de coloriage, il a fallu procéder au vote.

Quelques idées de couleurs pour notre guitare! (Diogo)

On a aussi décoré le char et le tracteur. On les a d’abord recouvert de papier noir. Pour le tracteur, nous voulions le transformer en vieille voiture américaine façon « dragster ». Nous avons fabriqué un faux moteur en carton et en boîtes de conserve. On a fait la plaque d’immatriculation 999, les ailerons et les pots d’échappement en carton. Après avoir fixé les faux amplificateurs sur le char nous l’avons encore décoré avec des flammes pour donner un effet plus Rock!!!

Le pilote intrépide mêne le condamné à l’échafaud pour un grand feu de joie. (Léo)

Le Jour J

Le cortège a débuté en musique à 17h30 devant la grande salle, avec à sa tête du cortège, le fameux Rababou et son char suivi des multiples groupes éducatifs, des visiteurs et parents venus participer à l’événement. Malgré les petits incidents causés par le vent ou par l’excitation de certains participants, le Rababou est finalement arrivé devant l’emplacement où il allait être brûlé.

Les grands vainqueurs des déguisements: le groupe Pemba! (Rayan)

Selon la tradition, si le Rababou brûle vite, il y aura un bon été. A notre avis, l’été sera moyennement ensoleillé, car notre guitare a brûlé lentement… On est désolé…

Voici enfin la mise à mort du condamné! (C’était un peu triste de travailler pendant 2 mois sur un projet pour le brûler…). (Pierre)

Une fois qu’il ne restait plus que les cendres du Rababou, la foule se dirigea vers l’amphithéâtre pour un petit concert de rock très entraînant. Ensuite, les prix ont été décernés en fonction de critères spécifiques. Les heureux vainqueurs sont les membres du groupe Pemba.

Magnifique petit concert de rok’n’roll devant la grande salle pour nous ouvrir l’appétit. (Alexis)

Une fois les prix distribués, la foule se mit en direction du buffet pour reprendre des forces après ce carnaval qui restera ancré dans les mémoires des participants et des visiteurs.

Un petit amplificateur Marshall CT prod en…carton. Ceci n’est pas un placement de produit! 😉 (Nolan)

4 commentaires

  1. Barbara · mai 9, 2017

    Vous avez invité les scientifiques du CERN ou vous vous êtes déplacés??? Haha. Trop beau le Rababou et tant pis pour l’été mitigé, votre spectacle à duré longtemps et c’est ça qui compte. Salutations
    Barbara Ramelli

    • Classe T Production · mai 17, 2017

      Merci grâce à ce commentaire vous emplissez nos coeurs de joie et d’une grande satisfaction. Nous souhaitons que les prochaines publications vous plairont tout autant!
      à Bientôt :3

      Roi_Léo_XVI

  2. Anne Rodi · mai 12, 2017

    Bon… toujours des choses incroyables dans cette classe ! Vous me faites envie !!! D’ailleurs, depuis votre dernier film, je suis allée visiter le musée de Vevey ! Vous avez suscité ma curiosité ! Et merci pour les prévisions météo de l’été… je vois que tout ce qui était prévu semble se réaliser, déjà au printemps ! Bonne suite les jeunes et continuez dans votre élan !
    Anne Rodi

    • Classe T Production · mai 18, 2017

      Merci pour ce commentaire. Nous espérons que le musée Chaplin vous a plus autant qu’à nous.
      Nous vous remercions pour vos encouragements.
      Meilleures salutations.

      Roi_Léo_XVI
      Prince Omega Pierre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s